J'ai 30 ans et alors ?

Il y a quelques jours, je me suis achetée une paire de lunettes anti lumière bleue, j'avoue que j'en ai beaucoup entendu parler sur les réseaux sociaux puis je me suis dis "et pourquoi pas ?". De toute façon, je me suis dit que ça ne peut pas me faire du mal et que ça me permettrait de reposer mes yeux. Bref, pourquoi je vous raconte tout ça ? Et bah parce que dès mes collègues m'ont vu avec ces lunettes, ils m'ont dit "Ah ça pique la trentaine !". Je l'ai bien sûr pris à la rigolade mais bon, ça m'a fait réfléchir (oui il ne m'en faut pas beaucoup pour me poser des questions existentielles lol).


La trentaine est trop "sur estimée", on en fait beaucoup je trouve, et dès que je les ai eu ces 30 ans, tout le monde a commencé à me demander "alors comment c'est ?", "alors ce cap ?", "alors tu commences à avoir des rides ?", et j'en passe !!

Comme si, du jour au lendemain, on va devenir vieux ! Il faut arrêter les gars, l'âge ce n'est qu'un chiffre, alors oui on grandit, on vieillit, on murit, appeler ça comme vous voulez, mais je vous assure que ce n'est pas l'âge qui détermine ce que l'on a dans la tête. Je connais des gens qui ont 20 ans et qui sont beaucoup plus matures que d'autres qui en ont 30 !

Oui je suis devenue plus mature cette année, je sais car on me l'a fait remarqué, et surtout car je sens que suis devenue plus mature, je ne pense plus pareil, les choses futiles ne m'intéressent plus autant, mais je sais que c'est comme ça depuis que je suis devenue maman et non pas parce que j'ai eu 30 ans.

Autre sujet important c'est la pression que les gens ont à l'approche de la trentaine. Je me rappelle quelques semaines avant mon anniversaire, je parlais à ma kiné et je lui disais en rigolant que ça y'est, bientôt je serai "grande", et je ne m'attendais pas du tout à sa réponse ! Elle a commencé à me dire que je dois être contente et que j'ai de la chance car à 30 ans, je suis mariée, j'ai un enfant, un boulot stable, et que elle n'a que son boulot et ses amis. Elle était presque déprimée en me disant ça. 
Je lui ai dit que je ne pensais pas du tout pareil qu'elle, qu'il n'y a pas de règles, que chacun vit sa vie comme il l'entend, que si elle heureuse, et bah c'est ça l'essentiel !

Et enfin, rappelez-vous que la vie ne s'arrête pas à 30 ans, il y a aussi les 40, les 50,... alors vivez sans pensez à l'âge, vivez longtemps et surtout vivez heureux !

COMMENTAIRES

0 commentaires:

Publier un commentaire