Mon 2ème accouchement et ma rencontre avec le prince de ma vie

Ah qu'est-ce que j'avais hâte de rédiger cet article ! J'ai adoré ma grossesse, mais avouez qu'on attend toutes le moment de l'accouchement avec impatience. Ce moment inconnu où l'on ne sait pas ce qui va nous tomber dessus. Une perte des eaux dans un magasin ? Des contractions tranquillement chez soi ? Un accouchement express ? Ou au contraire très long ?

Pour ma première grossesse, j'ai eu des contractions tranquillement chez moi vers 5h du matin, sauf que j'ai accouché 13h plus tard !! Je vous laisse lire tout ça ici.  


Pour cette deuxième grossesse, tout a commencé pareil, le 15 janvier on était en train de regarder le match Monaco-PSG, et vers 21h30 je commence à ressentir des contractions mais rien d’alarmant, des contractions pas douloureuses, pas rapprochées, pas constantes. Du coup je ne dis rien ! Une heure après les contractions étaient toujours là, je regarde mon mari et je lui dis: “et si c’était pour cette nuit ?”, il me répond en rigolant “si tu peux attendre la fin du match ça m’arrangerait haha”. Ah les hommes !! :D 

Bref je fais ma vie je continue à regarder le match et je m’en fiche un peu de ces contractions, le match est terminé, on va donc se coucher tous les 3. 

Vers minuit tout le monde dort sauf moi, je n’y arrive pas, les contractions deviennent de plus en plus fortes, de plus en plus rapprochées. J’appelle la maternité.

Je leur explique la situation, je leur dit que je n’ai pas envie de venir pour rien, car j’ai un bébé à gérer et je n’ai pas envie de la réveiller et l’emmener à la clinique pour rien. 
Elle me dit que vu ce que je leur dis, il vaut mieux passer à la maternité quand même. 
Mon mari se réveille, il me demande si je veux y aller, je lui dis non. La nana têtue !! Je lui dis de se rendormir !

15-20 minutes après, il sent que je commence à bien souffrir, il se lève et me dit “allez on doit partir”. Je l’écoute car en vrai je sentais une grosse pression au niveau de mon bas ventre, alors je me lève du lit.

Je prends une douche, je ferme les valises de maternité, et je prépare un petit sac pour ma fille avec son petit déjeuner, une tenue de rechange, etc

On est dans la voiture, ma fille est en forme (il était 2h30 du matin ^^), elle rigole, parle, chantonne, la fille complètement réveillée quoi ! 

On arrive à la maternité, la sage femme nous voit et nous dit “euh la petite fille ne rentre pas”. Comment ça ne rentre pas ? Je pensais vraiment qu’elle pouvait rester avec nous jusqu’au moment de l’accouchement où là elle devait sortir. Mais non ! Grosse déception, je vais toute seule dans la salle d’accouchement et mon mari repart avec ma fille et appelle mon beau-frère. 

15 minutes plus tard, j’appelle mon mari (qui attendait dans le hall de la clinique avec ma fille), je lui dis que la sage femme vient de me dire que l’accouchement c’est pour aujourd’hui car je suis ouverte à 3 (il était 3h). On est rassuré (on n'est pas venu pour rien !) et de là tout s’enchaîne !

Le beau-frère arrive, mon mari dépose tout le monde chez nous.

Vers 4h, anesthésiste me pose la péridurale et à 4h30 j’étais déjà ouverte à 6 ! What ?!! Pour ma première grossesse c’était un centimètre par heure et là en 30 minutes j’étais ouverte de 3 à 6 cm !!

Vers 5h, elle me perce la poche des eaux et là mon mari m’appelle en me demandant si j’avais besoin de quelque chose de l’appartement car il va venir me rejoindre, je lui dis non et je lui dis aussi de ne pas se presser, qu’il y a une demi heure j’étais ouverte qu’à 6, alors il n'y a pas le feu. 

La sage femme m’interrompe en me disant “madame vous êtes ouverte à 10, vous allez commencer la poussée dans un quart d’heure, il est où le papa ?”. Nan mais quoi ? J’ai bien entendu ?? Je ne comprends rien, je suis arrivée il n'y a même pas 3h, je vais accoucher dans un quart d’heure ??? 

Du coup je dis ça à mon mari au téléphone qui était aussi choqué que moi, heureusement que la clinique est à 10 minutes de chez nous !

10 minutes après mon mari est enfin avec moi, vers 5h30 je commence à pousser, 10 minutes après la sage femme appelle le gynécologue car le cœur de bébé commençait à ralentir, il utilise des spatules pour m’aider, une dernière poussée et je vois bébé, enfin la moitié de bébé.

Et là on me dit “sortez le madame”. Quoi ? Comment ça sortez le ? De mieux en mieux cette nuit haha

Je prend bébé, je le sors et je le dépose sur moi en pleurant de joie toutes les larmes de mon corps ! Papa a coupé le cordon comment pour ma fille, c’était juste magnifique !

Bébé Adam est donc né le 16 janvier à 5h46 et il a fait de nous une famille complète <3



Voilà voilà j’ai adoré mon accouchement, si c’était à refaire, je le referai et ne changerai rien à cette nuit !

COMMENTAIRES

0 commentaires:

Publier un commentaire